logo Théâtre Voix d'Accès

La mission artistique du Théâtre Voix d’Accès

Depuis 2003, le Théâtre Voix d’Accès fait le pari de divertir avec intelligence par une proposition théâtrale unique à Québec.


Ayant vu le jour sur la scène du Théâtre Petit Champlain, le Théâtre Voix d’Accès permet une rencontre artistique qui se démarque par des productions où l’humour subtil ne fait obstacle à l’accessibilité.

 


 

La création du Théâtre Voix d'Accès

En 2003, trois jeunes comédiens, Marie Frédérique Auger, Emmanuel Bédard et Nicolas Létourneau, constatent l’absence du théâtre d’été dans le centre-ville de Québec. Ceux-ci signent alors leur toute première collaboration avec un lieu en plein cœur de la Vieille Capitale, le Théâtre Petit Champlain. Encore aujourd’hui, le Théâtre Voix d’Accès y présente ses productions et y impose son caractère artistique.

 

Marie Frédérique Auger

Diplômée des écoles d’art dramatique Les ateliers du Sudden et Les Enfants Terribles à Paris en 2004, elle a joué en France dans Projection Privée, dans L’Échange et dans Asservies. Depuis son retour au Québec, on a pu la voir dans Futur Conditionnel et dans Indépendance. Au Théâtre Petit Champlain, elle était de la distribution de J’aime beaucoup ce que vous faites, Le Père Noël est une ordure (3 premières saisons), Début de fin de soirée et Le Dîner de cons (première saison).

Emmanuel Bédard

Finissant du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2002, Emmanuel Bédard a joué dans plus de 25 productions sur différentes scènes de Québec. En 2004, il est nominé au Gala des Masques pour son interprétation dans Une année sans été et en 2005, il reçoit le Prix Nicky-Roy au Gala des Prix d'excellence des arts et de la culture de Québec pour sa performance dans Turcaret au Théâtre du Trident. Il est cofondateur du Théâtre Dream Team, qui présente en supplémentaire cet automne Variations Énigmatiques de Éric-Emmanuel Schmitt et aussi cofondateur du Théâtre Voix d’Accès.

 

 

 

Nicolas Létourneau

Depuis sa sortie au CADQ en 2002, il a joué dans Les Leçons de Maria Callas au Théâtre de la Dame Blanche (2002), dans Trahisons du Théâtre du Palier (2002), dans Le Seuil du palais du roi du Théâtre Péril (2003), dans Iphigénie du Théâtre Niveau Parking (2003), dans Futur Conditionnel du Théâtre Voix d’Accès (2004), dans La Librairie du Théâtre du Gros Mécano (2003, 2004, 2005, 2006), et dans Hollywood du Théâtre Palier (2005). Au Théâtre Petit Champlain, on l’a vu dans Cuisine et dépendances (2003), Un Petit jeu sans conséquence (2004), dans J’aime beaucoup ce que vous faites (2005), Le Père Noël est une ordure (2004, 2005, 2006 et 2008), Début de fin de soirée (2006) ainsi que dans Le Dîner de cons (2007 et 2008).